Domaine Didier GRAPPE

 

Domaine GRAPPE

Propriétaire récoltant
81 rue du Revermont
39230 Saint - Lothain

 

Installé dans le petit village viticole de SAINT–LOTHAIN, 7 km à l’ouest de POLIGNY, Didier GRAPPE exploite, seul, un petit domaine d’une superficie totale de 3,8 ha (0,5 ha de rouge, 1 ha de savagnin et 2,3 ha de chardonnay). Adepte d’une viticulture respectueuse de l’environnement, Didier GRAPPE, sorti du lycée viticole de Beaune en 2001, aide la vigne à se défendre contre les agressions extérieures en limitant leur vigueur, en travaillant le sol et en effeuillant les rangs. Il a obtenu la certification ECOCERT dès 2007.

Avec des rendements n’excédant jamais 35 hl/ha, Didier GRAPPE produit des vins équilibrés issus de raisins sains d’une bonne maturité, même dans les millésimes délicats. Décrit par son entourage comme un homme simple, généreux, mais de convictions, Didier GRAPPE élève des vins de caractère et francs qui accompagnent magnifiquement la gastronomie locale ; et celle d’autres régions avec le même brio !

D’un rapport prix/plaisir quasiment sans équivalent dans le Jura, ses vins détrônent souvent à l’aveugle d’autres bien plus onéreux et provenant de domaines très réputés. Pour exemple, je citerai son chardonnay 2002 qui, il y a quelques années, a été préféré à un autre dont le prix lui était plus de 10x supérieur !

Année après année, le viticulteur progresse. Et c’est au domaine, le 25 février dernier,  qu’une poignée de dégustateurs avertis a pu apprécier un échantillonnage de très jolis flacons…

 

Crémant du Jura 2010 :

Récemment dégorgé, le nez est encore un peu déroutant et demande un temps  d’aération afin de pouvoir livrer ses délicats arômes floraux et de pain brioché. Porté par de fines bulles, ce crémant faiblement dosé offre une belle fraîcheur en bouche. A l’apéritif, il aiguisera brillamment les papilles…à 7 € la bouteille !

Les Insouciantes 2011 :

Assemblage de 3 cépages (trousseau, poulsard et pinot noir), ce tout jeune vin nécessite un petit passage en carafe pour libérer son fruit. L’attaque en bouche est souple, la matière est d’une belle densité et l’ensemble possède une belle fraîcheur. Un vin qu’il faudra apprécier d’ici un an et sur plusieurs années.

Les Insouciantes 2010 :

Le nez s’ouvre finement sur les petits fruits rouges (cerises, framboises, groseilles…). La bouche est soyeuse et équilibrée avec un fruité croquant. Une jolie finale sur la fraîcheur. A boire dès aujourd’hui, ce vin accompagnera à merveille une entrecôte grillée, une potée jurassienne ou tout simplement un plat de charcuterie. Du plaisir pour…7.50 €.

 Trousseau 2009 :

La robe rubis est d’une jolie brillance. Le nez exhale un magnifique fruité sur la cerise noire et le pruneau. Concentré en bouche, le vin est équilibré et d’une belle pureté. Ce magnifique trousseau, parfaite expression du terroir, peut être apprécié  sur une côte de bœuf dès maintenant ou accompagnera un beau gibier dans quelques années...

Chardonnay 2008 :

Un délicieux nez d’une grande complexité aromatique (fruits jaunes, pain grillé, pierre à fusil…).Net et droit en bouche avec une belle pureté, le vin offre une fine minéralité. Il accompagnera merveilleusement un poisson de rivière comme le sandre, par exemple. Malheureusement épuisé à la vente, il pourra être remplacé par son quasi jumeau : le 2010… pour 6.50 €, seulement !

Vin Jaune 2005 :

Peu ouvert aujourd’hui, le nez présente néanmoins des arômes fins et complexes de fruits jaunes, de noix verte et d’épices. La bouche est riche avec une onctuosité et un gras remarquables. Soutenu par une très belle acidité, ce vin présente un grand potentiel de garde. A laisser reposer 5 ans en cave, au minimum ! Le poulet au vin jaune et le comté seront ses meilleurs partenaires …En vente à compter de fin mars 2012, aux alentours de 25 €…

Vin de Paille 2008 :

Le nez est fin et d’une grande complexité (fruits confits, raisin de Corinthe, coing, noix, épices…). La bouche est riche, cristalline avec une fine acidité. La finale est longue et équilibrée. Un beau vin à savourer sur un fromage à pâte persillée ou sur un dessert aux noix. 19 € le flacon de 37.5 cl.

 

Ce 25 février aura été un savoureux moment d’échange et de dégustation. Merci à  notre hôte, qui nous a convaincus qu’une nouvelle génération de viticulteurs est en marche…Les vents du Revermont auraient-ils un impact ascensionnel sur cette évolution ?

  

 Crémant 2010           Trousseau 2009                           

Cremant Didier                      Trousseau Didier

                             

 

 

 

 

Chardonnay 2008

                 Chardonnay Didier 

 

 

 

 

 

 

 Vous pourrez également rencontrer Didier GRAPPE

   au Château de Gevingey (39570), à l'occasion du salon...

nezdanslevert