logo[1]

 

AU FIL DE LA  LOIRE…

 

Rarement citée parmi les plus prestigieuses régions viticoles de l’hexagone, la Loire n’en regorge pas moins de magnifiques trésors liquides à des rapports prix/plaisir sans équivalent…encore faut-il se donner la peine de bien vouloir s’intéresser à la diversité de ses cépages et de ses terroirs sans hiérarchie et sans classement historique…

Les Conditions de la dégustation :

Les 9 vins, sélectionnés par la Fédération Culturelle des Vins de France, ont été goûtés à l’aveugle par les membres de l’association CAUDALIE, affiliée à cette fédération. La dégustation s’est tenue le 18 avril 2012 au restaurant gastronomique LA CLOSERIE à ILLZACH (68). Aucune information concernant le cépage ou le terroir n’a été révélée préalablement aux commentaires émis par les dégustateurs

 

SANCERRE BLANC 2010 « LE TOURNEBRIDE » Domaine Vincent GAUDRY :

La robe est jaune pâle, limpide avec de légers reflets vert. Le nez est discret, fin et s’ouvre sur de jolies notes minérales et citronnées. La bouche présente une matière remarquable avec une tension rafraîchissante. La finale est droite et saline. Un vin qui a déjà trouvé son équilibre mais que l’on peut attendre raisonnablement 4 à 5 ans avant de le déguster sur un tourteau froid sauce citron par exemple.

Note VINISSIME : 14 – 15/20

 

 

SAVENNIERES 2009 « LES GENETS » Domaine LAUREAU :

La robe est jaune claire à reflets gris. Le nez, complexe, s’ouvre sur des notes de poires, de miel et de camphre. En bouche, le vin est à la fois puissant et élégant avec une finale d’une belle longueur. A boire dès maintenant et sur 2 à 3 ans, sur un poisson en sauce ou une viande blanche.

Note VINISSIME : 13,5 – 14/20

 

 

COUR–CHEVERNY 2006 « Cuvée FRANCOIS 1er » Domaine des HUARDS :

La robe est d’un jaune soutenu à reflets verts. Le nez, d’une complexité incroyable évolue de longues minutes dans le verre, passant des agrumes à des notes fumées puis minérales. Tendue, profonde et linéaire, la bouche est ample avec une matière incroyable. Un grand vin de gastronomie qu’il faudra savoir attendre encore 4 à 5 ans minimum avant de l’accorder, pourquoi pas, avec une queue de langouste à l’armoricaine…

Note VINISSIME : 16,5 – 17/20

Nota : un vin donc ce blog a déjà parlé, découvert lors du Salon des Vins Bio à Montpellier…

 

 

COTES DU FOREZ 2011 « La Volcanique » Domaine VERDIER et LOGEL :

La robe est rouge soutenue à reflets violets. Le nez est ouvert sur les fruits rouges (cerise, cassis et framboise) avec des notes épicées. La bouche est onctueuse et gourmande à souhait. Un bon petit Gamay  pour accompagner un plat de charcuterie.

Note VINISSIME : 13/20

 

 

BOURGUEIL 2010 « Le Haut de la Butte » Domaine de la BUTTE :

La robe est d’un joli rouge cerise. Le nez est fin avec d’agréables notes de cerise, de mûre et de violette. La bouche est fine et équilibrée avec des tanins soyeux. La finale réserve une fraîcheur remarquable. Le boisé est parfaitement intégré. Un cabernet franc digeste qui accompagnera une magnifique pièce du boucher farcie au foie gras ! A boire dès maintenant et sur 3 à 4 ans.

Note VINISSIME : 15 – 15,5/20

 

 

SAUMUR CHAMPIGNY 2010« La Porte de Saint-Jean » Domaine S. DITTIERE :

Le nez et la bouche de ce vin à la robe rouge foncé ont dérouté quelque peu les dégustateurs de cette soirée…il faut avouer qu’il y avait de quoi : arômes puissants alternant tantôt les végétaux, tantôt les fruits noirs sur mûris…une bouche perlante et grasse à la fois avec une finale en dentelle reposant sur des tanins d’une grande finesse. Ce vin dispose d’un bon potentiel de garde ; trouvera-t-il son équilibre ? A re-goûter d’ici 2 ans …

Note VINISSIME : 14 – 16/20

 

 

TOURAINE Rouge 2009« Cent Visages » Domaine J-F MERIEAU :

La robe est d’un rouge profond. Le nez est d’une grande complexité sur les fruits rouges et noirs, la réglisse, avec une pointe de minéralité. La bouche est dense et sèveuse avec un équilibre remarquable. Les tanins sont fins et ciselés. Une finale en feu d’artifice ! De la haute couture à apprécier dès maintenant sur un boudin noir sauté aux pommes ou d’ici 3 à 4 ans sur une caille farcie aux raisins.

Note VINISSIME : 15,5 - 16/20

 

 

CHINON BLANC 2009« Cuvée Antoine » Domaine LES CHESNAIES :

La robe est d’une jolie couleur or soutenu. Le nez est complexe sur des notes confites et d’autres, moins agréables, rappelant l’acétone. La bouche révèle une belle fraîcheur sur le miel et les plantes médicinales avec, toujours en rétro-olfaction, la persistance de ce côté « solvant » qui altère sensiblement la perception que l’on peut avoir de ce vin. Original et atypique, certes, mais qui laisse dubitatif la quasi-totalité des dégustateurs présents ! Un plat épicé atténuerait peut-être cette perception…

Note VINISSIME : 12/20

 

 

COTEAUX DU LAYON 2010 « Moelleux » Domaine du CLOS DE L’ECU :

D’une robe jaune or soutenu, le vin exhale d’intenses notes de sur-maturité. On y perçoit notamment des parfums de coing, de poire et de mirabelle. Les 113 gr de sucres résiduels sont amplement compensés par une acidité bien présente qui confère à ce vin une fraîcheur et un équilibre remarquables. Sur un foie poêlé ou un dessert glacé à la vanille, il fera le bonheur des amateurs de Layon authentique. Plus de dix ans de garde, sans problème…

Note VINISSIME : 16/20

 


 Les 2 excellents rapports prix/plaisir de la soirée !

 

1[2]

www.gendrier.com


 

4e9fe73ce1d34_cent-visage[1]

www.merieau.com