Le Secret de frère Nonenque *

VDP 2011

 

DSC_0249

   

Cela pourrait être le titre d’un thriller ou une recette sortie d’un vieux grimoire…

En fait, pas du tout !

Et comme nous sommes sur un blog parlant de vin, vous l’aurez déjà deviné, il s’agit d’un vin…. Certes… mais d’un vin pas ordinaire !

Pour produire cette délicieuse et surprenante cuvée, Philippe d’Allaines (actuel propriétaire de l’abbaye de Valmagne) a eu l’idée de faire renaître un cépage disparu de puis plus de cent ans : le Morrastel. Il l’a assemblé avec deux des  cépages locaux que sont le Grenache et le Carignan.

D’une acidité assez marquée, mais peu tannique, le Morrastel intervient un peu comme un médiateur dans cet assemblage, en apportant au vin une fraîcheur et une digestibilité peu coutumières de cette région.

Si l’on ajoute à cela une jolie palette aromatique de fruits rouges et noirs, d’épices, de cacao et une pointe réglisse…

Bref, inutile d’attendre plus longtemps pour déguster ce  petit fleuron de la viticulture française bio…aux alentours des 6,50 € (prix caviste)

Ah oui, j’oubliais ! Un atout de plus pour ce vin : il n’est pas nécessaire de disposer d’une cave pour le conserver, car il est prêt à boire…sur une viande grillée, par exemple !

Valmagne

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le domaine :

http://beta.valmagne.com/

 

* Ce vin est disponible à La GRANGE de MARIE-JO  1 Grande Rue  90100 SUARCE. Nous aurons l’occasion de vous présenter plus amplement cette " dénicheuse  de succulents breuvages bio " très prochainement…à suivre !

 


 A la manière romantique…

" Rien n’égale la joie de l’homme qui boit,

si ce n’est la joie du vin d’être bu."

                                  Charles Baudelaire