CHATEAU

RAYAS 2004

l'art de mettre tout le monde...

...au diapason !

 

Vin

 

Les amateurs de J-S Bach préfèrent RAYAS jeune, mais  les adulateurs de W.A. Mozart le préfèrent à maturité…dit-on !

Si cela s’avère exact, gageons que le 2004 (qui se situe entre deux âges), subjuguera autant les papilles des pro-baroque que celles des pro-classique…

Avec une robe d’un joli rubis clair, le vin offre un nez complexe et élégant, imprégné par les fruits rouges (framboise, fraise des bois, cerise), le cassis, les épices, le laurier et la garrigue.

La bouche est d’une finesse de texture exceptionnelle avec des tannins parfaitement ciselés et une finale d’anthologie où se mêles de doux parfums de fruits et d’épices.

D’une magnificence et d’une pureté absolue, ce RAYAS se distingue, encore une fois, de tous ces Châteauneuf bâtis sur la surmaturité, la concentration et la puissance.

Il y a RAYAS…et puis les autres … Et si, en plus, il permet de rassembler les sensibilités musicales, alors…



 

Il y a, au commencement de chaque grand repas, deux sortes de regards furtifs : celui qu'on lance vers le décolleté de la belle dame... et celui qu'on lance vers l'étiquette de la bonne bouteille.

Ramon Gomez de la Serna



 

Le rouge et le noir