LE DOMAINE

COSSE MAISONNEUVE

ou

Les perles de Cahors !

 

Les Flacons

 

C'est la rentrée pour les AvInturiers, dans leur fief du "Canon d'Or" à Mulhouse-Dornach... Et quelle rentrée  ! Enorme ! Stupéfiante ! Gràce à la sélection proposée par un domaine qui, comme nous l'avons constaté  tout au long de notre "séance de travail", s'avère être l'un des fers de lance de son appellation.

Le domaine en quelques mots...

Créé en 1999 par deux jeunes et talentueux oenologues, Catherine Maisonneuve et Mathieu Cosse, le domaine COSSE MAISONNEUVE s'étend sur 18 ha de vignes, dont 13 en AOC Cahors et 5 en Coteaux du Quercy. 

Avec une recherche de maturités optimales, une conduite ambitieuse de la vigne en biodynamie et des vinifications d'une précision impressionnante, l'ensemble des vins illustre parfaitement le caractère original de chacun de ses terroirs en en extrayant toute la quintessence. Un des grands chantiers entrepris par le domaine consiste à régénérer et rééquilibrer les sols, car l'équilibre du vin se joue d'abord et avant tout ...dans la vigne !

Sans plus attendre, notre dégustation...

SANS CHICHI 2010 : Ce vin d'entrée de gamme (60% Malbec, 40% Merlot) fixe d'emblée les ambitions du domaine. Avec un nez fruité et une bouche sphérique, il est d'une gourmandise absolue et accompagnera dès aujourd'hui, et sur quelques années encore, une bonne viande grillée.

ABSTEME 2010 : 100% Gamay,  un pur concentré de fruits rouges. Il est un peu jeune, certes, mais sa trame tendue, ses tannins ciselés et sa finale sur la fraîcheur lui permettront d'être apprécié dès aujourd'hui, après un petit passage en carafe. Des tout petits rendements pour un tout grand plaisir !

LE COMBAL 2008 : Explosion de fruits noirs et d'épices au nez, grande mâche et fraîcheur en bouche, il ravira tous les amateurs de vins digestes. Pour faire connaissance avec l'appellation ou pour modifier l'image rustique que l'on peut avoir des Cahors.

CARMENET 2010 :  Le nez est une concentration de fruits et de notes florales avec une touche de poivre, le tout souligné par une fine minéralité. La bouche est soyeuse, tendue, avec des tannins parfaitement ciselés. Ce petit chef d'oeuvre, 100 % Cabernet Franc, est un vrai régal des sens !

LA FAGE 2010 : Au nez comme en bouche, on se régale du fruit. Très concentré, ample, avec des tannins bien présents, il lui faudra séjourner encore quelques années en cave avant de révéler le potentiel qui est le sien. Un Cahors authentique, dans toute sa splendeur !

LES LAQUETS 2011 : Peut-être le plus apprécié lors de cette dégustation, ce vin dégage une aura hors du commun.L'ouverture se fait par paliers, d'abord sur les fruits noirs bien mûrs, puis sur les épices, puis sur une multitude d'arômes chocolatés, réglissés et minéraux...En bouche, la matière est dense, onctueuse avec des tannins parfaitement intégrés qui confèrent à l'ensemble un équilibre magistral. Taillé pour la gastronomie, Les Laquets se savourent certes parfaitement aujourd'hui, mais parions fort que nous sommes très loin de l'apogée !

LA MARGUERITE 2011 : Ce grand vin est encore un bébé, et il n'exprimera la plénitude de son potentiel que d'ici 8 à 10 ans. Mais tout y est pour en faire la star de Cahors : fruit parfaitement mûr, complexité, fraîcheur, intensité et tannins racés. Pour celui qui aurait la chance d'en posséder un flacon, mais pas la patience d'attendre, un passage en carafe de longues heures avant la dégustation s'impose pour profiter au mieux de ce merveilleux "jus de raisin" !

 



     Des remerciements tout particuliers…

A Catherine Maisonneuve, pour nous avoir permis d'étoffer notre culture vinique,

Au Canon d’Or, pour la qualité de son accueil et de son savoir-faire,

Aux membres du club, sans qui l'AvInture ne serait pas !

 



 Des AvInturiers

 ça bosse dur... chez les AvInturiers!



 Vin de Table