BIENVENUE ...

infos_frontpage_salon2014[1]

 

En porte-parole de la viticulture française et étrangère, Georges Henner a ouvert ses portes ce week-end pour nous accueillir dans son onzième salon des vins (eh oui, déjà !). Un grand moment pour un épicurisme sans esbroufe, dans un esprit de convivialité et d'amitié.

Une quarantaine de viticulteurs hautement représentatifs de leurs appellations était présente dont une grande partie revient régulièrement, malgré les sollicitations nombreuses dont ils sont l'objet, preuve de l'importance qu'ils attachent à cette manifestation particulière. Cette fidélité à son salon est forcément pour Georges une grande fierté. Sans doute tout  simplement un juste retour des choses, une preuve de reconnaissance de son travail !

Eux aussi fidèles de cet évènement, ou tout simplement un opportunisme de l'instant, les oenophiles sont venus en nombre pour échanger, déguster et, bien sûr, s'emparer de quelques délicieux flacons qui accompagneront dignement, le moment venu, chacune de leurs agapes.

 

Mes coups de coeur...

 

 Domaine Emile Boeckel

 Domaine Boeckel

 

Riesling Brandluft

Vieilles Vignes 2012

Quelle énergie, quelle allure pour ce 2012 au nez complexe, d'une belle intensité sur le fruit et la minéralité. La bouche est pure, droite, concentrée, avec une finale longue et saline qui invite au "reviens-y" ! Un Alsace de caractère, que l'on peut déguster dès maintenant après un petit tour en carafe ou attendre quelques années afin de profiter pleinement de son potentiel.

 

 

Château Turcaud

 Château Turcaud

 Bordeaux blanc

Cuvée Majeure 2013

Comme l'an dernier, mais sur un registre différent, ce vin m'a littéralement emballé. Le nez est délicat et complexe sur sur les fruits jaunes bien mûrs, les agrumes et la minéralité. La bouche est vive, tendue,équilibrée avec une grande pureté de définition. La finale est longue sur la fraîcheur, et minérale. Préparez un beau plateau de crustacés... mais rien ne presse, l'appogée n'est que dans quelques années !

 

 

Domaine de Montgilet

 Domaine Montgilet

 Anjou blanc 2013

Déjà coup de coeur l'an passé avec son coteau de l'Aubance moelleux "Les trois schistes", le domaine nous délecte cette année d'un magnifique Chenin sec. Le nez est fin, sur de subtiles notes de fruits blancs, de citron et de minéralité. La bouche est longiligne, avec une matière soutenue par une belle acidité. Belle finale, longue et minérale, pour ce vin de gastronomie. 

 

 

Château Mourgues du Grès

 

Domaine Mourgues du grès

 

Costières de Nîmes

Galets Rouges 2012

Syrah, Grenache, Mourvèdre,Carignan et Marselan...Rien que cela pour constituer un magnifique vin de plaisir ! Des petits fruits rouges, une pointe d'épices et un soupçon de réglisse au nez ; une bouche délicate avec des tanins bien fondu. On croque sur le fruit. C'est très digeste, et on en redemande ! 

 

Costières de Nîmes

 Terre d'Argence 2011

Beaucoup de Syrah et un petit peu de Grenache, très différent du précédent mais tout aussi plaisant à savourer. Ici, les fruits sont noirs et les épices exhalent le poivre et la garrigue. La bouche est dense, avec une générosité qui ne perturbe en rien son équilibre. Les tanins sont présents, fermes mais sans aspérité. Le tout finit long et avec beaucoup de fraîcheur. Que du bonheur sur un petit gibier ou une côte de boeuf au barbecue !

 

Domaine Borie La Vitarelle

 

Borie La Vitarèle

 

Saint-Chinian

Les Terres blanches 2013

Voici un joli vin de soif, bien fait, sur de tendres notes de fruits noirs et d'épices fines. La bouche est ronde et concentée sur un fruit croquant avec des tanins soyeux. Sur une viande blanche ou tout simplement en apéritif, ce vin vous régalera dès maintenant et sur 2 deux à trois ans.

 

Mas Laval

Vin de Pays de l'Hérault

Grande Cuvée 2012

 Mas Laval

IGP Pays d'Hérault

Grande Cuvée 2012

 

Beaucoup de charisme pour ce vin au nez ouvert  fruits rouges et noirs, les épices, la réglisse et la vanille. Démonstratif en attaque, la bouche est charnue et flatteuse avec des tanins bien présents, mais qui ne manquent pas d'élégance. La finale est longue et fraîche. A déguster dès maintenant sur un beau gibier, mais se gardera quatre à cinq ans sans problème.

   



 

 

Dégustation