...LES DOLOMIES...

...AU CANON D'OR !

 

Les Dolomies

 

Très beau début d'année pour les AvInturiers, qui se sont enthousiasmés à déguster les derniers flacons produits par le domaine "Les Dolomies". Un "petit" domaine du Jura, qui tutoie déjà les grands ! Céline et Steve GORMALLY, même s'ils n'ont quasiment rien à vendre actuellement (contexte de pénurie internationale aidant (mais oui !), par rapport à une demande sans cesse croissante !), ont eu la gentillesse de faire un aller/retour exprès pour nous !

Au programme de cette soirée : une petite présentation du domaine, les chardonnay et le savagnin sur le millésime 2013, un "Pet'Nat", un Vin Passerié  et enfin, le macvin... toute une histoire !

 

Chardonnay "En Novelin"- Côtes du Jura 2013 :

Un joli nez ouvert sur les agrumes (citron, pamplemousse), la noisette et la minéralité. La bouche est gourmande, fine, digeste, avec une belle tension saline et une finale portée par une franche acidité. Ce Chardonnay se déguste déjà parfaitement aujourd’hui, mais ne craint pas quelques années supplémentaires.

 

Chardonnay «Les Boutonniers» - Côtes du Jura  2013 :

Bien équilibré entre densité et fraîcheur, le vin se présente tendu et salin sur des notes de fruits jaunes, d’agrumes et de fumé, soulignées par de tendres fragrances minérales. La matière, riche et concentrée, offre une grande sensation de mâche, prolongée par une finale d'une grande vivacité.

Un long passage en carafe (minimum de deux heures) est toutefois indispensable pour apprécier et préciser toute la trame aromatique de ce jus.

 

Chardonnay «Les Combes» - Côtes du Jura 2013 :

Le nez offre un registre aromatique fondé sur la minéralité, sur lequel s’épanouissent des notes d’agrumes, de fleurs blanches, de fruits jaunes et de beurre frais.

La bouche est minérale, dense, serrée, avec une trame d'une grande définition, tout comme le millésime 2012, mais avec un éclat supplémentaire. Beaucoup de fraîcheur et une longueur impressionnante pour ce vin de garde, taillé pour la grande gastronomie !

Si l’on souhaite à tout prix le déguster aujourd’hui, penser à le mettre en carafe le matin pour être bu le soir : il vous révèlera alors tous ses secrets !

 

Savagnin « Saint-Loth » 2013 :

Un Savagnin ouillé complexe, profond et subtile à la fois sur des arômes de fruits jaunes, d’épices et de raisin sec. La bouche est équilibrée, pure ,avec une belle tension saline. La finale est longue et savoureuse. Un vin d’esthète qui arrivera à son apogée d’ici 8 à 10 ans !

 

Pet’ Nat’ 2013 :

Un joli petit pétillant naturel élaboré à partir de Gamay sur des notes de fraise, de pamplemousse et de rhubarbe. Un vrai vin de copain, frais, digeste et qui se boit sans soif !

 

Passerié 2013 :

Le nez est d’une belle intensité sur les fruits confits, le miel, la noix, avec une pointe de clou de girofle.

Moelleux, avec une liqueur bien fondue, le vin est parfaitement équilibré et conserve une belle fraîcheur du fait de sa fine acidité. A servir sur une tarte tatin ou aux noix de Pécan, ou encore, pour les plus audacieux, sur un fromage à pâte persillée !

Macvin :

Le nez est bien ouvert sur des parfums de fruits secs (raisins Corinthe, noisette), de zest d’orange, avec des fragrances iodées. Une belle acidité équilibre parfaitement la richesse du fruit en enveloppant harmonieusement une bouche qui dure, qui dure…

Certains le serviront en apéritif, mais c’est à la fin du repas, sur un comté, un fromage puissant ou sur tout dessert caramélisé ou chocolaté qu’il s’exprimera le mieux !

 

Et pour achever, parachever cette soirée des plus conviviales et des plus enrichissantes pour nos Avinturiers,

comment ne pas citer paul CLAUDEL :

« Le vin crée une triple communion :

 …Communion avec la terre, dont il est issu,

 

 Communion avec soi même quand on le goûte,

 

 Communion avec les autres quand on en parle… »

 

  

Les Combes et Saint-Loth

Les Combes et Saint-Loth, une nouvelle page d'histoire...

...du Jura !



  Des remerciements tous particuliers….

A Céline et Steve GORMALLY pour leur professionnalisme, leur gentillesse et leur disponibilité,

Au Canon d’Or, pour la qualité de son accueil et de ses prestations,

et, comme toujours, aux AvInturiers,….pour leur savoir boire !



 Jura-ou-jura-pas