Le Domaine

COUME DEL MAS

 

Philippe GARD

 

"L’histoire a su retenir les terroirs d’exception : ceux qui ont réussi à défier la nature, le temps et qui témoignent d’une relation particulière entretenue entre la vigne et les hommes..."  peut-on lire en guise d'introduction sur le site du domaine.

Cela en dit long sur la détermination et le charisme qui ont été nécessaires à Philippe GARD et son épouse Nathalie pour s'imposer dans une région au terroir certes exceptionnel, mais où les conditions climatiques soumettent les sols à rude épreuve au fil des saisons. Tantôt balayé par la pluie et le vent, tantôt asséché par un soleil aride, le vignoble doit faire l'objet d'un soin de tout instant. Un travail de romain, dit-on, un travail de construction et d'entretien de murs de pierres sèches et de canaux d'irrigation venant s'ajouter aux travaux habituels de la vigne, le tout effectué, comme il y a plus de 20 siècles, à la main !

Alors qu'est-ce qu'un voyage en Alsace, pour Philippe GARD, invité à la table des AvInturiers ? Pas grand chose, a priori, au regard de l'ensemble de son oeuvre. Juste... un petit pas pour notre viticulteur (un aller-retour en avion pour l'occasion, excusez tout d'même du peu !), mais un grand pas au regard de nos oenophiles en quête perpétuelle d'émotions !

Premier vin de la soirée, un Collioure blanc.  "C'est pas du Pipeau" 2015 (assemblage Roussanne et Vermentino) se présente comme un vin de bonne constitution, agréable au nez comme en bouche, avec une belle fraîcheur minérale. Si le vigneron préconise encore quelques mois supplémentaires de garde, il a déjà un caractère fort digeste et peut s'apprécier pour lui-même. Pour la petite histoire une liste de prénoms figure sur l'étiquette. Il s'agit des enfants ayant participé à la vendange...Un petit clin d'oeil en forme de remerciement à cette jeunesse d'où surgiront, peut-être, des vignerons de demain...

Puis suit un blanc de caractère FOLIO (AOC Collioure) sur deux millésimes : 2014 et 2010. Le 2014 est généreux, gras, équilibré, avec une fine touche boisée. On se régale déjà, mais quelques année de garde lui feront le plus grand bien à en juger par le 2010, dont la patine ajoute une complexité qui sied tant aux vins de gastronomie. Superbe !

Viennent alors les Collioure rouges : 

SHISTES 2014 : fruité (cerise) et légèrement épicé au nez, une belle suavité en bouche et une finale sur la fraîcheur. On l'imagine sans peine accompagnant de délicieuses rondelles de fouet cerdan, sur une terrasse, par une belle soirée d'été. Gourmand à souhait !

QUADRATUR 2013 nous fait changer totalement de registre. Vendangé un mois plus tard que la cuvée précédente, son nez dégage de somptueux parfums de fruits noirs et d'épices. La bouche est riche et ample avec des tannins bien intégrés et une fraîcheur remarquable. Agréable aujourd'hui...Encore mieux  d'ici quelques années !

ABYSSES

 

La cuvée  ABYSSES 2013, à la robe très sombre,  nous plonge dans un dédale de parfums (fruits noirs, épices, truffe, cuir, chocolat, eucalyptus...). Complexe, dense et concentrée, il faut savoir "mâcher" lentement sa bouche pour en apprécier pleinement le potentiel. 10 ans de garde prévisible pour ce petit chef-d'oeuvre... Au minimum !

 

 

QUADRATUR 2007 nous offre l'image d'un vin parvenu à son apogée. Des parfums de sous-bois et de truffe se mêlent à des notes de fruits confiturés. La bouche est satinée avec des tannins bien polis. Les années de bouteille n'ont rien enlevé à la fraîcheur de ce vin qui a gardé une belle tonicité. A servir sur une belle pièce de boeuf.

A l'inverse, ABYSSES 2014 est un feu follet qui doit encore trouver ses marques. Même s'il se montre déjà fort séducteur avec son fruité croquant, la bouche part un peu dans tous les sens. Gageons qu'après quelque temps de bouteille supplémentaire, les choses se mettront dans l'ordre.

Et nous terminons avec les Banyuls :

GALATEO 2013 : avec une expression très concentrée du millésime, ce vin offre un contraste séduisant entre le nez aux doux parfums fruités et épicés et la bouche, droite, au caractère "sec" mais parfaitement équilibrée. On se régalera en accompagnement de fromages persillés !

QUINTESSENCE 2014 : très fruité, d'une saveur riche et complexe, ce vin séduit la bouche par sa texture à la fois onctueuse et raffinée portée par de nobles tannins. A savourer en accompagnement de chocolats amers.

HORS D'ÂGE : Issue de splendides raisins de 2002 et 2003 élevés (sans ouillage) pendant dix avant d'être mis en bouteille, cette cuvée est d'une splendeur totale. Le nez, tout d'abord, fin et complexe sur des parfums de fruits confits, d'épices, de raisin de Corinthe et de noix. Puis la bouche, incroyablement concentrée et riche, portée par une redoutable acidité qui équilibre parfaitement l'ensemble, faisant oublier les 19 % d'alcool en offrant une longue finale sur la fraîcheur. On termine très fort avec ce VDN d'anthologie !

  



  

    Des remerciements tous particuliers….

  à Philippe GARD pour son professionnalisme, sa disponibilté et son sens du partage,

 à Gilles et Marie-Laure ainsi qu'à leur équipe, toujours à la hauteur des grands évènements,

 et, comme toujours, aux AvInturiers…pour leur savoir boire !

  



           

Verres de vin