LE ROSÉ DE MARIE

2015

Domaine Eugène MEYER 

 

Rosée de Marie 2015

Quelques mots sur le domaine et son histoire...

Situé à Bergholtz, entre Rouffach et Guebwiller, ce domaine familial se transmet de père en fils depuis 1620. Le domaine faisait à l'époque office de cour dîmière pour les moines de l'abbaye de Murbach. Descendant de cette longue dynastie, Eugène Meyer, et son épouse Marie-Rose, deviennent propriétaires du domaine dans les années 60. Ils le rénovent et le modernisent, tout en préservant l'architecture des lieux. En 1969, à la suite d'une très grave intoxication due à l'insecticide utilisé dans ses vignes (dont il se rétablit grâce à l'homéopathie), Eugène Meyer prend conscience de la dangerosité des produits qu'il emploie et se tourne vers la biodynamie. Il fait alors office de pionnier, et parvient à force de ténacité à pratiquer et à maîtriser parfaitement cette méthode culturale. Le domaine utilise des préparations biodynamiques, du compost dynamisé, ainsi que des purins, tisanes, macérations et décoctions à base de plantes (prêle et ortie), tout en respectant le calendrier lunaire pour exécuter les différents travaux.

Retraités mais toujours attentifs à la bonne marche du domaine, les époux Meyer ont vu leur fils François prendre leur suite en 1990. Et cette tradition viticole n'est pas prête de s'interrompre puisque leur petit-fils Xavier, qui a grandi à son tour dans cet univers de passion et d’amour du terroir, s'apprête à poursuivre l'aventure...

  ....et sur le vin en question...

Paré d'une robe rose saumonée ornée de reflets brillants, le vin présente un premier nez sur de délicats parfums de petits fruits rouges frais soulignés de fugaces fragrances de bois de santal et de pétales de rose.

Avec l’agitation, le vin exhale plus intensément ses arômes fruités, agrémentés de discrètes notes d’agrumes et d'autres senteurs presque minérales, mais sans la moindre agression olfactive.

Précise et franche à l'attaque, la bouche est harmonieuse et gourmande sur une structure croquante et fraîche.

Vin des belles journées d'été, ce magnifique rosé s'appréciera sur des grillades de viandes blanches, de fines charcuteries, des salades d'été, ou, plus osé, sur un dessert aux fruits rouge (peu sucré).

 

3 générations

 3 générations de viticulteurs...La même passion !



 Pierre dac