Domaine des Béliers

et

 Domaine Damien Jaspard

 

 

Eve et Damien

 

 

Si l'eau de la Moselle, à en croire de nombreux témoignages historiques, possède de grandes vertus thérapeutiques, ce sont plutôt à ses coteaux que se sont intéressés nos AvInturiers. Ceux situés dans la grande région messine plus précisément. C'est là, en effet, qu'une poignée de viticulteurs émérites s'est lancée il y a une trentaine d'années à la reconquête d'un vignoble entièrement décimé par le phylloxéra au début du XXème siècle et laissé à l'abandon depuis. Leurs efforts et leur passion ont été récompensés en 2010 par une grande victoire : l'obtention de l'AOC Moselle. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, puisque la seconde génération a repris le flambeau, mieux armée car mieux formée et riche de l'expérience de la génération précédente. Car en AOC  Moselle, tout est à réécrire, à recompiler, et à réinventer.

Eve Maurice, du domaine des Béliers, et Damien Jaspard du domaine éponyme, font partie de cette nouvelle génération. Une génération qui, de plus, s'est lancée dans une culture biologique, un challenge supplémentaire dans le vignoble le plus septentrional de l'hexagone.

 

Honneur à la dame, mais également témoignage de notre confiance, c'est à Eve Maurice que revient la responsabilité d' "aiguiser" nos papilles avec :

" La Bulle Rose"

 La Bulle Rose

Un pétillant 100% gamay, sur d'agréables notes de petits fruits rouges. Avec ses bulles fines mais effervescentes, il offre une bouche tendue et traçante de laquelle se dégage une remarquable sensation de fraîcheur. Voici un hôte idéal pour l'apéritif !

 

Les blancs avec, en parallèle,

deux Pinot Auxerrois :

 

 "Flores" 2016

 Domaine Damien Jaspard

 Flores

Digeste, avec une matière mûre, équilibrée par une tension citronnée, ce vin énergique apporte un pur plaisir qui se prolonge par une finale d'une salinité salivante. Il se goûte déjà parfaitement aujourd'hui, mais gageons que 3 à 4 années de plus l'épanouiront pleinement pour l'associer alors à un plateau de fruits de mers par exemple.

 

 La Vigne aux Oiseaux 2016

Domaine Les Béliers

 La Vigne aux Oiseaux

Finement aromatique, sur des notes florales et fruitées, le vin offre une belle tenue en bouche (un long élevage sur lie a apporté le gras nécessaire) avec de la droiture et une belle finale salivante. Beau potentiel de garde également. On peut bien sûr le mettre en accompagnement d'un beau poisson de rivière, mais il s'associera aisément à une viande blanche.

 

 

....Viennent ensuite 

deux Pinot Gris 

 

Les Pinot Gris

Pinot Gris (cuve)  2016

Domaine les Béliers

Avec un nez agréable sur le fruit et la minéralité, ce vin plein de charme et de gourmandise offre une bouche parfaite dans sa continuité, de l'attaque à la finale. On l'appréciera sur des entrées à base de salades et de charcuterie, ou encore sur une volaille grillée.

 

 Pinot Gris "Nina" 2016

Domaine les Béliers

Affiné par un élevage d’environ un an en demi-muid, le vin affiche un caractère gourmand avec une bouche qui trouve un bel équilibre entre son côté fondant et sa vivacité. Encore légèrement marqué au nez par son élevage, il lui faudra une bonne année de garde avant de pouvoir être savouré à son juste niveau, sur une viande blanche sauce champignons ou une tourte à la volaille.

 

 

 ...Et puis, à partir du Pinot Noir,

 Deux cuvées "Le p'tit Gris de Vezon"

Le P'tit Gris de Vezon

 

 

 "Le P'tit Gris de Vezon"  2016 

Domaine Damien Jaspard

Issu d'une macération de deux jours, c'est un rosé plein de charme et d'élégance sur de tendres parfums de fruits rouges qui se dégagent de nos verres. Ces fruits, nous les retrouvons en  bouche et les cro-quons littéralement. Ce vin a pour ambition de nous désaltérer....Et le résultat est fort probant ! Sur un plat de charcuterie ou, tout simplement, pour un moment de convivialité entre copains...

 

 "Le P'tit Gris de Vezon"  2015 

Domaine Damien Jaspard

Avec une macération de dix jours, c'est tout rouge, mais sur des fruits plus noirs avec une touche légèrement vanillée. Le vin est dans un style plus ambitieux que son cadet et ne manque pas de profondeur. On peut l'apprécier sur son fruit dès maintenant, ou l'attendre deux à trois ans.  A tenter sur un faux-filet ou une entrecôte !

 

 

...Puis deux autres rouges

 

 2 rouges

  Pinot noir " cuve" 2016 

Domaine Les Béliers

Un vin de fruit avec une belle vivacité. La bouche est corsée, mais sans aspérité, dégageant même une élégance certaine. On l'associera aisément à un beau plateau de charcuterie, un jarret de porc ou un baekeoffe.

 

"Champ Libre" 2015

Domaine Les Béliers

Un peu plus concentré que le vin précédant, ce Gamay  est tout autant sur le fruit, mais avec une bouche ronde et friande, très comparable à ce que l'on peut attendre d'un bon Beaujolais-Villages. De multiples accords sont envisageables, comme par exemple les charcuteries, l'andouillette grillée ou encore, plus osé, les lasagnes à la viande !

 

 

... Puis nous achevons la série des rouges 

avec deux Pinot Noir  :

 

   Cuvée Saint Georges 2016

Domaine Damien Jaspard

Cuvée Saint Georges

Issue de vieilles vignes de plus de 50 ans provenant de parcelles de Volnay, ce Pinot Noir joue la carte de la profondeur et de la sérénité, avec beaucoup de fruit et de finesse. J’ai le sentiment que ce vin, au-delà du fait qu’il soit le plus abouti jamais produit par Damien, montre  un changement de cap vers ce que doit devenir un grand "Moselle" ! Je mettrais bien une côte de boeuf sur ce beau jus !

 

 Rubis 2015

Domaine Les Béliers

Rubis 2015

La robe rubis, profonde, annonce la couleur : un nez intense mêlant notes de fruits rouges et noirs où l’on sent poindre de subtils parfums floraux. Une matière riche, généreuse, soulignée de tannins soyeux ; le tout prolongé d’une belle finale sur la fraîcheur. Aucun doute, cette sélection parcellaire, mérite une belle pièce du boucher !

 

 

...Et pour clore cette superbe soirée,

nous dégustons la 

Cuvée "Les Oubliées"

Gris 2007

du domaine Jaspard

 Cuvée Les Oubliés

 

 

Les Jurassiens ont leur Jaune, Damien a son Gris... Comme son nom l'indique, cette cuvée provient d'un tonneau "laisser pour compte" quelques années dans coin de cave, mais heureusement redécouvert... pour la postérité. Magistral, tout en tension, il a acquis une patine digne des plus grands oxydatifs des contreforts du Revermont !

Il valait mieux le goûter ce jour.... Car ce nectar est épuisé ! 

  



    Des remerciements tous particuliers….

...et des félicitations à Eve et Damien,

  véritables "fers de lance" de l'AOC Moselle,

A Marie-Laure et Gille, du restaurant "Au  Canon d'Or "

qui se surpassent systématiquement  pour accorder les mets

aux belles bouteilles dégustées,

et, bien sûr, aux AvInturiers,….pour leur savoir boire !

 



 

Surveillance